Tourisme à Tanger

Posté le8 décembre 2015

A la croisée de deux continents, carrefour de rencontres et d’échanges, Tanger est une ville aux multiples facettes, qui invite à d’infinies découvertes. Point de départ des formidables épopées d’Ibn Batouta et de Tarik Bnou Ziyad, source d’inspiration de nombreux artistes et hommes de lettres, ville de villégiature de personnalités internationales, héritière d’un  brassage de cultures et de communautés…  Tanja El Alia (Tanger la haute comme on l’appelle communément) déborde d’énergie et dégage une atmosphère particulière qui ne laisse pas indifférent celui ou celle qui souhaite faire du tourisme à Tanger.

  • Découvrir Tanger

Faites de collines et de points de vues, Tanger se découvre au gré des balades. La kasbah, vous plongera agréablement dans la culture arabo-andalouse, qui a tant marqué l’âme tangéroise. Au détour d’une rue des quartiers plus récents vous tomberez sous le charme de maisons et de lieux mythiques, emblématiques de la ville du Détroit. A moins que vous ne préfériez cheminer le long de la corniche, du port jusqu’au cap Malabata.

  • Sortir à Tanger

Du plus branché au plus authentique, Tanger compte une diversité d’endroits où se restaurer et sortir. En ville ou dans la kasbah, en bord de mer ou vers la montagne à vous de choisir l’ambiance et le décor. Tanger propose des activités culturelles multiples et plusieurs festivals, dont le plus couru est le Tanjazz. Côté shopping, concept stores, boutiques branchés, cosmétiques bio, côtoient souks, brocanteurs et galeries commerciales pour le plus grand bonheur des chineurs.

  • Excursions à Tanger

A la pointe de l’Afrique et à l’extrémité nord du Maroc, Tanger est la porte d’entrée d’un continent et ouvre sur des itinéraires multiples. A proximité, la côte méditerranéenne avec ses criques, les ruines de Ksar Majaz et un peu plus loin à l’intérieur des terres Tétouan, et sa magnifique médina arabo andalouse, et Chaouen petite ville bleue prise entre deux monts. La côte Atlantique vous mènera aux villes d’Asilah pleine de charme et de Larache et ses origines romaines.